REQUALIFICATION DU BÂTIMENT LOCAGÈRE EN CENTRE DE LOISIRS ET ARCHIVES MUNICIPALES – VIENNE (38)

Maître d’ouvrage /// Ville de Vienne (38)
Équipe /// Reach & Scharff - Palimpsestes - INDIGENE
Implication /// Mission complète MŒ
Montant de travaux gérés /// 200 K€HT (estimation offre)
Date /// Études en cours (ESQ)

Installée sur un coteau, en aval de la vallée de la Gère, le terrain sur lequel s’installe le bâtiment Locagère est marqué par de fortes caractéristiques paysagères. Le jardin est protégé de la rue par le bâtiment mais aussi par la forte topographie qui le place, en suspens, au dessus de la ville. Le projet de paysage s’appuie sur ce «déjà là», dans le soucis d’une intervention juste et d’une gestion raisonnée, pour révéler la magie du coteau Locagère.

Le projet profite de la suppression d’une trame bâtie pour installer une longue esplanade à niveau avec le deuxième étage du bâtiment. Le centre social se place ainsi en véritable rez-de-jardin. Cette partie plane étant existante, la topographie du reste du coteau peut elle aussi demeurer.

Pour adoucir le rapport entre l’esplanade et le reste du coteau le traitement de la jonction topographique de ses deux éléments à été soignée. Un talus végétal vient prolonger le coteau dans la cour. A l’Ouest de l’esplanade, ce talus se construit de gardins en bois avant qu’ils ne se retournent en pan incliné support de jeux d’enfants, vers le bâtiment.